La fraude

La fraude en entreprise, comment vous protéger ?

Frauder c’est le fait de tromper délibérément et souvent de blesser une ou plusieurs personnes, par un comportement, des paroles ou des actes. Il existe en entreprise plusieurs sortes de fraudes qui pourraient risquer de mettre la structure et des personnes dans de gros problèmes. On vous présente ces deux cas.

– Fraude par Omission et Commission

Lorsque quelqu’un déclare un fait dont il sait qu’il n’est pas vrai, il commet une fraude de commission. Par exemple, si quelqu’un dit : “Cette voiture n’a jamais eu d’accident”, alors qu’il sait qu’elle en a eu un, il commet une fraude.

La fraude

Lorsque quelqu’un dissimule un fait important ou matériel, par exemple en sachant qu’une voiture a eu un accident et en ne le divulguant pas, il s’agit également d’une fraude par omission.

– Les fraudes commerciales

Les médias regorgent d’articles sur la fraude contre les particuliers, mais les entreprises sont tout aussi susceptibles d’être victimes de fraude, et peut-être même plus, car elles traitent chaque jour avec de nombreux employés, vendeurs et clients, dont chacun peut tenter de frauder l’entreprise.

La fraude peut prendre de nombreuses formes. Parmi les types de fraude commerciale les plus courants, on peut citer la fraude caritative et la fraude par non-paiement de fonds. La fraude caritative utilise la tromperie pour agir comme une entreprise qui est un organisme de bienfaisance légitime afin d’obtenir de l’argent de particuliers ou d’entreprises. La fraude par non-paiement comprend le cas où une entreprise reçoit des produits ou des services et refuse ensuite de payer ces articles. Toutefois, ces stratagèmes peuvent prendre de nombreuses autres formes.